Equipes financières, saisissez les opportunités de la digitalisation !

Sophie Ianiro
Sophie Ianiro
Jan 21, 2019

La digitalisation impacte en profondeur tous les services de l'entreprise. Et si aujourd'hui encore la direction administrative et financière reste en marge du phénomène, la digitalisation n'en demeure pas moins une opportunité pour tous les métiers de la finance.

Comptabilité, trésorerie, fiscalité : la digitalisation ouvre des nouvelles perspectives pour les modes de travail dans les équipes et dans la capacité de la l'équipe financière à occuper un rôle stratégique au cœur de l'entreprise. Passage en revue des clés d'une transformation annoncée, mais qui tarde à s'imposer.

Une transformation attendue...

Digitalisation rime avec gain de temps, simplification des processus internes et capacité d'analyse et de prise de décision améliorés pour l'entreprise et ses services. RH, commerciaux, service clientèle, logistique : la majorité des services clés de l'entreprise ont déjà entamé leur processus de digitalisation.

Selon le Baromètre du Digital de CSC France, 99% des employés sondés sont d'accord pour reconnaître que le digital représente une opportunité à saisir pour les entreprises. Et 60% déclarent que leur entreprise à déjà franchi le pas.

Les équipes financières mesurent elles aussi pleinement le potentiel de la dématérialisation et de la digitalisation, bien qu'elles émettent plus de réserves. Une étude réalisé par Bearing Point révèle que 20% des CFO voient dans la digitalisation un levier pour améliorer leur capacité à faire des projections détaillées et à intégrer des données externes. Un chiffre qui grimpe à 60% en ce qui concerne le gain de temps potentiel sur la compilation des données.

Les CFO entrevoient clairement les possibilités qu'offrirait une meilleure digitalisation pour muer leur fonction de rassemblement et consolidation de données vers une fonction stratégique de prévision et d'analyse au sein de l'entreprise. Une perspective enthousiasmante pour les professionnels de la finance qui voient d'un bon œil le renouveau de l'image de l'équipe financière, plus digitale et plus en lien aux problématiques opérationnelles.

Au-delà des problématiques d'efficacité, la digitalisation replace la fonction finance au cœur de l'entreprise.

... Mais qui peine à se concrétiser

Entre difficultés technologiques, processus archaïques et barrières psychologiques, l'équipe financière demeure la grande oubliée de la digitalisation des entreprises. Mais les freins à sa transformation s'effacent de jour en jour.

La digitalisation de l'équipe financière subit tout d'abord le retard accumulé par les outils qui leur sont destinés. Souvent développées sur mesure, ces solutions ne permettent pas de suivre le rythme exigé pour garantir un réel avantage compétitif. Autre inconvénient : ces outils tendent à ne pas se renouveler du fait de la lourdeur de leur implémentation dans les processus opérationnels et comptables de la société.

De plus, le peu d'évolution que l'on constate sur les solutions "on-premise" offertes par des intégrateurs tiers tendent à accaparer un budget important pour des mises à jour relativement minimes. Cependant, ces normes qui étaient encore vraies il y a quelques années sont en pleine mutation.

Autre facteur ralentissant : des processus de travail qui demeurent pour l'essentiel très manuels. La consolidation financière, le rapprochement des paiements, le traitement des notes de frais sont autant de tâches répétitives et automatisables qui empêchent les équipes financières de se focaliser sur les tâches à plus forte valeur ajoutée. Un constat que partagent aujourd'hui la majorité des CFO qui souhaitent endosser un rôle stratégique dans l'entreprise.

Dernier obstacle : les mentalités et les inquiétudes propres à la digitalisation de la finance. En effet, la sécurité des données reste un enjeu majeur pour l'équipe financière.

L'évolution du rapport au digital et les licences et certifications imposés aux providers de solutions technologiques contribuent à instaurer plus de confiance. Cependant, 24% des CFO citent encore les craintes liées à la sécurisation des données comme un frein à la mise en œuvre de projets big data et analytics au sein de leur entreprise. Un chiffre qui monte à 57% pour les CFOs qui attribuent le retard accumulé en matière de digitalisation à la résistance au changement.

Les voyants sont sur le point de passer au vert pour une digitalisation en profondeur des métiers de la finance.

Une opportunité à saisir

S'il reste encore du chemin à parcourir avant de voir l'essor de la digitalisation de l'équipe financière, le vrai obstacle se situe aujourd'hui dans les têtes. Un constat qui pourrait rapidement changer au vu des opportunités offertes par le digital et la dématérialisation.

Car les CFO ne s'y trompent pas : la dématérialisation c'est d'abord un enjeu de recrutement. Amorcer ou poursuivre sa transition digitale permet à la société de rester compétitive sur le marché du travail et de satisfaire les attentes de ses collaborateurs. Pour les équipes opérationnelles, la digitalisation permet l'apprentissage de nouveaux outils et techniques qui vont de pair avec évolution de carrière et nouvelles opportunités.

Le passage au digital permet aussi de créer un environnement de travail qui ressemble plus à leur quotidien et à leur usage de solutions technologiques dans la sphère personnelle.

La digitalisation représente aussi un enjeu de performance pour les CFO. Gain de temps dans les tâches répétitives, mais aussi gain de précision dans les prévisionnels de trésorerie : la digitalisation permet de redessiner des processus de travail simplifiés et de concentrer les efforts sur un versant plus stratégique.

Une mue qui permet à l'équipe financière d'endosser un rôle de véritable chef d'orchestre de la donnée et de garante de la direction financière de l'entreprise. A l'heure du digital, l'équipe financière devient le relai indispensable entre l'analyse des indicateurs de performance et direction globale de l'entreprise.

De la collecte à l'orchestration de la donnée financière de l'entreprise, le digital retrace les contours de la fonction de l'équipe financière.

Les solutions cloud : un marché en pleine expansion

Les solutions dîtes "cloud" - comprendre des logiciels sans installation entièrement accessible par internet - connaissent un véritable essor. Selon le Baromètre du Digital, 67% des répondants sont favorables voire très favorables à l’adoption du cloud computing dans leur entreprise, soit huit points de plus que lors de la précédente enquête.

Si l'envol du SaaS (Software as a Service) progresse rapidement dans l'entreprise, son avancée est plus lente sur l'équipe financière, mais tout aussi inexorable. Et tous les métiers de la finance sont concernés. C'est le cas notamment de la comptabilité où des acteurs comme Xero, Quickbooks, ou encore Sage bousculent un marché accaparé par des acteurs historiques et vieillissants.

Ces nouvelles solutions bénéficient d'une grande facilité de prise en main, de mises à jour régulières et d'un tarification très transparente et attractive. L'horizon d'une clôture comptable 100% digitale permet surtout de changer en profondeur le travail des équipes financières vers plus d'analyse et plus de collaboration avec les autres services.

Cloture comptable, notes de frais, suivi de facturation : l'avènement des solutions cloud est sur le point de réinventer le quotidien de l'équipe financière.

Upflow : la digitalisation des paiements entre entreprises

Chez Upflow, nous sommes convaincus du potentiel des solutions cloud pour faciliter le quotidien des équipes financières et leur fournir les outils adaptés à leurs problématiques. Et nous souhaitons accompagner l'équipe financière et être partenaire dans sa transition digitale. A commencer par régler les problèmes partagés par tous les pôles finances des entreprises B2B : se faire payer à temps.

Upflow est une solution SaaS qui permet aux équipes financières, en lien avec les commerciaux, de piloter leurs actions de relance client par client. Elle permet aussi à l'équipe financière de suivre les indicateurs de performance de l'entreprise - DSO, trésorerie, prévisionnels de trésorerie - en temps réel. Grace à des processus simplifiées, des tâches répétitives automatisées, et une vue agrégée, Upflow se veut l'outil indispensable de l'équipe financière 2.0.

Surtout, Upflow souhaite réinventer de nouvelles manières d'imaginer le paiement intra-entreprise. Plus qu'une solution de suivi de facturation, Upflow se veux en première ligne de l'innovation dans les moyens d'encaissement pour offrir toujours plus d'autonomie à l'équipe financière et lui permettre de contribuer plus largement au développement de l'entreprise.

Et les résultats sont au rendez-vous. Nos clients constatent dès le premier mois d'utilisation une réduction de leur délai moyen de paiement de X jours et une amélioration de la précision du forecasting financier de X%. Grace à sa plateforme accessible en ligne et sans téléchargement, Upflow est facile à mettre en œuvre. Ses intégrations aux solutions de comptabilité et de facturation offrent la possibilité d'utiliser la plateforme sans changer vos outils existants. Et sa tarification claire vous permet de savoir combien vous paierez, sans mauvaises surprises.

Découvrir Upflow